Questions de concours !!

Qu’est-ce qui fait descendre un berger de ses montagnes pour participer à des concours ?

Descente d’estive

La passion pour le travail du chien, l’envie de progresser, tester son chien sur d’autres terrains, d’échanger,de voir d’autres chiens évoluer, de partager de bons moments. Découvrir d’autres méthodes d’élevage.

Chien de concours ou chien de travail?

Chez moi le chien de travail est aussi mon chien de concours, c’est un plus dans le développement du chien. Mes plus belles victoires, c’est d’abord au quotidien que je les connais. J’aime bien repousser les limites, je crois qu’il ne faut pas vouloir mécaniser un chien dans l’objectif concours, il faut laisser le naturel du chien se développer,  une part d’initiative et n’est pas se faire déborder.

Didier et Brave Craig

Quelles sont les qualités à rechercher pour le type de travail que tu fais? Quelles sont celles à éviter?

D’abord des chiens calmes mais dynamiques, j’aime cette alchimie qui se crée avec certains chiens lorsqu’ils prennent possession des animaux, tout se passe dans la confiance et le respect, c’est l’une des rares choses que l’on ne fabrique pas.

A éviter les chiens de parents inconnus, ceux au développement physique limité, les hyper nerveux qui stressent beaucoup trop vite.

concours Inter-races ou Spécial Border avis sur les deux disciplines

Concours à Tourettes sur Loup

J’aime bien les deux disciplines, le travail à distance du concours Border Collie donne une lecture rapide du chien, dans la mesure où la part d’intervention du maître dans le déroulement est moins forte.

L’inter-race représente plus l’utilisation du chien de berger en France. L’impact du conducteur dans le couple maître-chien est plus importante, on peut juste regretter la suprématie du Border dans cette discipline mais c’est un autre débat.

Qu’espères-tu apporter en tant que juge?

Devenir juge m’obligera à m’impliquer plus dans le fonctionnement de l’association, dans l’approche du concours et de l’évaluation des chiens.

Comment vois-tu ou espères-tu l’avenir du border collie en France?

Le Border Collie et le troupeau sont indissociables. J’espère que l’on continuera à le sélectionner sur ces aptitudes bergères, dans un esprit prioritairement utilitaire.

Ta relation avec l’AFBC et les compétiteurs?

Apéro Coupe de France 2010

L’AFBC ( Association Française du Border Collie)  pour moi, c’est un club de race ou chacun peu s’exprimer dans la mesure ou la critique est constructive, les polémiques ne m’intéressent pas.

L’ambiance avec les tous le monde est conviviale, sachons garder un bon esprit et  être fair-play.
Une phrase qui me plait bien c’est : »Je ne suis pas là pour vous battre, mais pour gagner« .